La tutelle

Le collège Des Ormeaux-Saint Dominique est un établissement catholique. A ce titre il est membre de l’Eglise du Havre dont l’Evêque est le responsable.

Dirigé et animé tout au long de son histoire par des sœurs Dominicaines, la direction devient laïque au départ des sœurs. Mais le projet éducatif des « Ormeaux Saint Dominique » s’inscrit toujours de l’esprit de Saint Dominique qui a marqué son histoire et lui donne son orientation, son ouverture et son dynamisme. Le Charisme apostolique de Saint Dominique nous invite :

Ø à chercher et servir la Vérité en proposant aux jeunes les savoirs à la lumière de la Foi

Ø à promouvoir un esprit de liberté responsable où les valeurs morales trouvent leur source dans la Foi, l’Espérance et l’Amour

Ø à vivre dans un climat évangélique d’accueil et de respect de tous dans la confiance, la miséricorde et la joie.

Un conseil de tutelle composé de trois religieuses et trois laïcs a pour objet de promouvoir la tradition éducative et spirituelle dominicaine. Dans chaque établissement, une sœur ou un laïc est particulièrement délégué pour accompagner ce projet.

Marie-Hélène Farin est déléguée par la Prieure Provinciale pour exercer la tutelle aux Ormeaux Saint Dominique (et à l’école Saint Roch) . Elle participe aux différents conseils (pastoral – OGEC – Conseil d’établissement), lieux d’orientations et de discussions où se déterminent les projets de l’établissement

Depuis deux ans, trois membres du Conseil de Tutelle effectuent des « Visites de Tutelle » des établissements . Ce sont des rencontres, et un regard extérieur sur le fonctionnement, la gestion, les orientations éducatives et pastorales qui permettent de relire le vécu des établissements et d’encourager et de renouveler le dynamisme de la Communauté éducative.

De plus, le Conseil réfléchit à la formation des laïcs pour accompagner ou remplacer peu à peu les Sœurs dans l’exercice de la Tutelle.

Soucieuse d’apporter aux directeurs de nos établissements, ainsi qu’aux animatrices pastorales une meilleure connaissance de la tradition dominicaine, la Congrégation organise deux fois par an des réunions animée par un frère dominicain. Tous les deux ans, un colloque dominicain s’ouvre aux membres de la Communauté éducative qui désirent se ressourcer dans l’esprit de « Saint Dominique ».

De Saint Dominique, les frères qui l’accompagnaient disaient :

« Nul plus que lui, homme de Communion »

« Nul plus que lui, homme de joie ».

Dans un monde qui cherche ses repères, « les Ormeaux Saint Dominique » propose aujourd’hui un chemin de vérité, de convivialité et d’espérance.

Marie-Hélène Farin, Déléguée de tutelle.