« La Fleur de l’Age,Jeunes témoins du Christ », exposition prolongée jusqu’au 25 novembre!!!

Dans la chapelle du collège,

LA FLEUR DE L’AGE.

À PAS DE GÉANT VERS L’ÉTERNITÉ

jusqu’au 25 novembre (sur temps scolaire)

1. Objectifs de l’exposition

Après l’exposition « Fra Angelico – Le pas du Christ de toujours à toujours », le Collège des Ormeaux St-Dominique accueille une nouvelle exposition dans sa chapelle intitulée : « La Fleur de l’âge – A pas de géant vers l’éternité ».

Conçue par l’association Ars Latina[1], cette exposition photographique, via des portraits de Saints, fait parcourir au public deux millénaires de christianisme, des premiers chrétiens aux témoins du XIXème siècle.

L’exposition souhaite faire mémoire de ces jeunes hérauts, choisis parmi tant d’autres, qui ont bouleversé le monde en suivant le Christ et en se donnant par excès d’amour jusqu’au bout, parfois jusqu’à la mort. Ils n’ont pas plus de 33 ans, âge symbolique s’il en est. Ils viennent du monde entier, de tous les continents, de toutes les races – Laïcs ou consacrés, pauvres ou riches, savants ou ignorants, reines ou esclaves, pères ou mères de familles, enfants ou étudiants, soldats ou paysans, ouvriers ou artisans, prêtres ou religieux – ils représentent l’humanité debout, dans sa grandeur et sa fragilité, l’Homme Nouveau qu’incarne le Christ crucifié et ressuscité, leur étendard. Toutes ces figures, enracinées dans une longue histoire, appelées à une mission singulière dans un moment particulier, reflètent ou accompagnent les grands bouleversements du monde.

2. Caractéristiques de l’exposition

L’exposition comprend 26 reproductions photographiques de grand format (1,30 mètres de hauteur) et puise son iconographie dans des œuvres de l’art universel (sculptures, peintures, gravures, enluminure…)  sur 2 périodes historiques :

Période 1 - Le printemps de l’amour : Des premiers chrétiens  à la Renaissance

La première partie (Ier au XVIème siècle) illustre le TEMPS DE L’AMOUR, sa radicalité aussi bien chez les premiers chrétiens que dans les ordres mendiants du Moyen Âge (franciscains, dominicains, etc.). Elle commence par l’Envoi en Mission, célèbre bas-relief roman du narthex de la basilique de Vézelay. Le Christ en gloire, assis à la droite du Père, envoie l’Esprit sur ses apôtres afin qu’ils puissent partir en mission jusqu’aux extrémités de la terre. L’exemple des apôtres sera suivi par tous les témoins qui vont donner leur vie pour suivre le Christ et sauver le monde, tout au long des siècles. C’est l’incessant passage du flambeau.

Période 2 - Le temps de l’universalité : De la Renaissance à la fin du XIXème siècle

La deuxième partie (XV° au XIX° siècle) aborde le temps de l’UNIVERSALITE et commence par des cartes de géographie montrant les grandes découvertes qui vont permettre l’évangélisation du monde entier. Cette universalité est rendue possible par la révolution technologique et scientifique, l’invention de l’imprimerie, la découverte des nouveaux mondes et l’apparition à la Renaissance de nouveaux ordres qui jouent un rôle majeur tant dans l’éducation des esprits  et des intelligences que dans l’évangélisation jusqu’au bout du monde. Ce sont les jésuites, ce sont les carmels réformés, ce sont plus tard les filles de la Charité, ce sont les Missions étrangères de Paris et tant de nouveaux ordres impossibles à citer. Avec la Renaissance, l’homme est placé au centre de l’univers. Il s’empare de sa liberté pour choisir ou refuser le Christ.

Période 1 : LE PRINTEMPS DE L’AMOUR
12 tableaux

1. La Ronde des Elus (Fra Angelico)

2. L’envoi en mission

3. SAINT ETIENNE

4. SAINTE BLANDINE

5. SAINTE CECILE

6. SAINTES FELICITE ET PERPETUE

7. SAINTE CATHERINE D’ALEXANDRIE

8. SAINT VINCENT DE SARAGOSSE

9. LES Martyrs DE SEBASTE

10. SAINTE ELISABETH DE HONGRIE

11. SAINTE CATHERINE DE SIENNE

12. SAINTE JEANNE D’ARC

Période 2 : LE TEMPS DE L’UNIVERSALITE

14 tableaux

1.  LES DEBUTS DE LA CARTOGRAPHIE MODERNE

2. Le portement de croix (Jérôme Bosch)

3. Stanislas Kotska

4. St Louis de Gonzague

5. LEs martyrs de nagasaki

6. Sainte rose de lima

7. SAINTE KATERI TEKAKWITHA

8. LES CARMELITES DE COMPIEGNE

9. LES MARTYRS D’ASIE

10. SAINT PAUL CHEN

11. SAINT ANDRE KIM

12. LES MARTYRS De l’OUGANDA

13. PIETA

14. VIERGE DE LA MISERICORDE (PIERRO DELLA FRANCESCA)

3. Les défis de l’exposition

PORTER UN REGARD, s’attarder en ce début de XXIe siècle sur l’émouvante figure de quelques témoins emblématiques, parmi la cohorte de tous ceux qui ont écrit, durant deux millénaires, l’histoire du christianisme inséparable de l’histoire des hommes.

FAIRE MEMOIRE de ces jeunes hérauts qui vont bouleverser le monde en suivant le Christ et en se donnant par excès d’amour jusqu’au bout, souvent jusqu’à la mort.

DONNER A CONTEMPLER des œuvres qui suscitent l’émotion et l’émerveillement des visiteurs de toutes les générations.

PARTICIPER  A LA NOUVELLE EVANGELISATION en proposant à la contemplation de la jeunesse la trajectoire fascinante de tant d’êtres à peine nés et déjà enlevés à la fleur de l’âge.

4. Détails pratiques

POUR LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

Visites guidées d’une heure (à partir du CE2) – une classe par visite

Réservation obligatoire au 02 35 46 48 58

Tarif : 1 € par élève

VISITES LIBRES :

en semaine, sur temps scolaire (9h à 18h)

Possibilité de visites guidées pour les adultes sur réservation.

Tarif : adultes : 3 €, enfants : gratuit

Pour plus d’informations
COLLEGE LES ORMEAUX-ST DOMINIQUE

18 avenue Victoria 76600 LE Havre

contact@lesormeaux.net - Tél : 02-35-46-48-58


[1] Ars Latina : Association culturelle créée en 1990 ayant pour vocation de promouvoir les cultures latines et méditerranéennes. Elle conçoit et réalise des expositions itinérantes de photographies de grand format sur les grands thèmes de l’art sacré ou profane depuis ses plus lointaines origines jusqu’à nos jours. www.ars-latina.com

Cet article a été publié dans archives. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.